réflexologie-barbara-de-luze-livre-massage

Aux petits soins de vos pieds

On les oublie, on les chausse (parfois mal !), on les déteste… et pourtant, ils nous permettent d’aller de l’avant au quotidien et constituent la base de notre corps : nos pieds. Ces derniers sont un trésor à chérir car ils contiennent une multitude de capteurs : sensoriels et mécaniques. Grâce à ce livre de réflexologie facile d’accès et d’utilisation, apprenez à masser vos pieds pour les soulager ou les détendre et renouez avec les différentes zones de votre corps. Qu’il s’agisse d’une journée de shopping harassante, d’un trop long séjour devant votre écran ou de la poussée dentaire du petit dernier, vous trouverez dans ce livre les repères fondamentaux pour choisir le massage adapté à vos pieds et ressentir un bien-être prolongé !


28 ans à l’écoute de vos pieds…

concierge des pieds

La magie du corps humain est sa capacité à s’adapter en permanence. Cette qualité peut, comme toute chose, devenir un défaut quand, à force d’adaptations, le corps ne sait plus quelle information traiter en priorité. Alors, les douleurs se manifestent.

 

Les pieds sont notre interface avec la réalité. Ils nous mettent en contact avec celle-ci par notre ancrage au sol. Ils nous portent et nous transportent toute notre vie à la verticale. Mon travail consiste à comprendre leurs mots et maux afin d’essayer d’harmoniser le dialogue entre le patient, son corps et son environnement.

 

Mon but est de trouver le moyen le plus pertinent pour aider mes patients à mobiliser leurs ressources intérieures. Pour qu’ils s’écoutent, se perçoivent, se ressentent, s’auto-entretiennent et donc cultivent leur autonomie et leur liberté d’être.

 

Faire pour Être mais aussi Être pour Faire.


l'élégance du hérissson

A ceux qui s'étonnent du choix du mot concierge, jamais dans mon esprit celui-ci n'a eu de connotation péjorative.

 

Comme dans le roman de Muriel Barbery, L'élégance du hérisson, enfant j'adorais passer du temps avec Madeleine, la concierge de mon immeuble. Pénétrer dans son univers, observer et apprendre des choses différentes de ce que je vivais 2 étages plus haut était un vrai bonheur et une belle école. Réaliser que mon univers, l'appartement familial, faisait partie d'un autre univers, l'immeuble, comme un microcosme dans un macrocosme, était passionnant. Il y avait là, à la fois de la dépendance et de l'indépendance, de l'interaction.

 

Je voudrais alors que vous voyiez la concierge que je suis comme celle du Grand Hôtel de la Vie qui fera son possible pour trouver la réponse au problème que vous lui exposerez que ce soit par ses compétences ou celles de ses collègues.